LA VIE D'ANAK-TNK

Ventes & solidarité

Plusieurs initiatives de ventes : vin, objets de décoration, vêtements sont organisées au profit d’ANAK-Tnk fidèlement, chaque année. Ces ventes sont l’occasion de récolter quelques fonds bien sûr, mais bien plus, elles sont l’occasion de faire découvrir ANAK-Tnk et de participer concrètement àl’esprit de famille de l’association.
Interview de
Corinne qui organise avec toute une équipe (photo en bas), deux grandes ventes par an depuis 2016 au profit d’ANAK-Tnk. On y trouve des vêtements et des objets de décoration. Merci ! Et si cela vous inspire parlons-en 🙂

ANAK-Tnk : Comment avez-vous connu l’association ? 

Corinne : En 2015, Charles et Elise Cruse sont retournés travailler auprès du Père Matthieu Dauchez à Manille, après une première expérience de volontariat. Cette fois-ci, ils y sont retournés de façon définitive pour agir auprès des enfants. A cette occasion, la mère de Charles, une amie de longue date, a organisé un pot pour saluer leur décision et leur dire au revoir. Dans mon fort intérieur, j’ai pensé que, si ce ménage quittait leur vie en France, c’était pour y faire de belles choses. Et effectivement, j’ai découvert la beauté de l’action d’ANAK-Tnk. J’ai décidé de les aider.

ANAK-Tnk : Qu’est-ce qui vous motive à continuer ces ventes depuis 7 ans ? 

Corinne : Charles et Elise (Photo) m’envoient souvent des nouvelles pour nous tenir au courant de tout ce qui est fait là-bas auprès des enfants. Ils m’envoient des messages et me montrent l’impact concret de mon action ici. Des tonnes de riz sont achetées grâce à cette vente. J’ai l’impression de participer à la vie des enfants de la fondation. Je sais aussi que l’argent récolté part directement dans l’action et ne se perd pas dans des structures administratives. Dés que j’ai fini la vente… je pense déjà à la suivante. Les enfants ont besoin de notre action pour vivre.

 

« Ils m’envoient des messages et me montrent l’impact concret de mon action ici. »

 

ANAK-Tnk : Qu’est-ce que cela change, pour ceux qui viennent à la vente, de faire un achat solidaire ? 

Corinne : Beaucoup de participants à cette vente posent des questions sur le travail de terrain à Manille. D’autres sont contents de faire une bonne affaire mais ce n’est pas que ça… La plupart des gens s’intéressent vraiment à ANAK-Tnk. Nous avons des photos des Cruse, du Père Matthieu, des enfants, de la vie de l’association. Les gens sont globalement très intéressés et concernés. 

ANAK-Tnk : Voulez-vous envoyer un message à l’équipe de Manille ? 

Corinne : Oui j’y tiens… Je voudrais dire mon admiration pour l’engagement de Charles et Elise. J’ai également trouvé le film Sacerdoce sensationnel. On y voit très bien le Père Dauchez et son action remplie d’amour qui suscite chez moi un immense respect.
J’invite tous ceux qui le peuvent à se mobiliser et à les soutenir. Les enfants d’ANAK-Tnk ont besoin qu’on les aide… ça en vaut vraiment la peine, c’est une très belle œuvre ! Je ressens une grande joie car je sais que tout ce travail va aboutir pour le bien être des enfants.

Vous souhaitez recevoir régulièrement les actualités d’ANAK-Tnk ? Indiquez-nous votre adresse mail ainsi que votre langue.